Zoroastrisme

July 25, 2016 – 10:44 am

Tout le monde connaît les trois grandes religions dont les origines sont dans le Proche-Orient: c’est à dire le judaïsme, le christianisme, et l’islam. Mais il y avait une autre religion, à l’époque aussi importante que celles-ci, qui toutefois est maintenant peu connue. La religion dont je parle est le zoroastrisme, autrefois la religion de l’empire Perse, depuis l’ère du roi Cyrus le Grand (environ 550 av. J.C.) jusqu’à la conquête musulmane du 7ème siècle de notre ère. Cette religion, qui est aujourd’hui la foi de moins de 2 million de fidèles, était néanmoins la source de beaucoup d’idées et de conceptions qui ont eu de grands effets sur les religions qu’elle a influencée, et par elles, même sur l’esprit moderne.

Par exemple, notre idée d’un libre arbitre est dû, peut-être, à l’idée zoroastrienne que chacun d’entre nous doit faire un choix fondamental entre le Bien et le Mal. Aussi, nous pouvons trouver l’origine de l’idée d’un Messie chez les zoroastriens (et, avec elle, tous les maux qu’elle a causée – et ils sont nombreux.) Un troisième exemple: l’idée d’un paradis qui est une récompense pour nos bonnes actions et d’un enfer pour les autres, est aussi d’une origine zoroastrienne.

Cette religion, dont l’importance est ainsi établi, est cependant mystérieuse. Notre connaissance, en ce qui concerne les questions les plus simples, est limitée et douteuse. En suivant, je considérerai l’identité du fondateur de cette foi; l’homme, s’il existait, qui s’appelait Zoroastre (forme grecque du nom Avestan ‘Zarathoustre.’) Premièrement, nous ne connaissons pas sa date de naissance, ni le siècle ni le millénaire. D’après quelques autorités anciennes, il serait né 300 ans avant l’arrivée d’Alexandre le Grand en Perse (à peu près 334 av. J.C.) On dirait donc qu’il serait né peu avant le règne de Cyrus le Grand. Malheureusement, c’est évident que les textes sacrés de la religion qui étaient écrits par Zoroastre (selon les zoroastriens) sont sont beaucoup plus vieux que Cyrus. Le langage dans lequel ils sont écrits semple être très proche (et du même âge?) du langage du Rig-Veda, l’écriture le plus ancienne de l’Inde, et datée vers 1500 av. J.C. C’est possible, disent les spécialistes de Perse, qu’il y avait une confusion entre le nom Hystaspès (Višt?spa/Goštâsp) d’un officiel du roi Cyrus et celui d’un roi qui avait aidé le prophète.

Tags:

Post a Comment